Une approche corporelle douce et profonde

Une méthode qui met en relation les tentions musculaires chroniques et la vie émotionnelle retenue. Elle agit à la fois sur le plan physiologique et comportemental.

Le corps révèle très clairement ce que nous cherchons à dissimuler le plus

Marion Rosen

Ce travail mène celui que nous croyons être à celui que nous sommes réellement

Marion Rosen

La Méthode Rosen s’adresse à vous

  • Si vous ressentez des douleurs physiques
    (Maux de tête, de dos , raideurs de la nuque, des épaules , lombalgies , sciatiques ….)
  • Si vous rencontrez de la fatigue chronique, du stress, de l’ anxiété
    ( Insomnies, dépressions, burn out…)

Mais également si vous souhaitez

Vous sensibiliser à la puissance du toucher

Dès que nous touchons quelqu’un notre relation devient différente. Un simple geste semble créer un lien.
L’intention du toucher Rosen est d’aider les clients à accéder à l’information et à la prise de conscience des muscles retenus. Ils peuvent ainsi se rendre compte de la connexion musculaire et émotionnelle avec les mots du praticien, connexion qui fait écho avec ce qu’ils ressentent à l’intérieur. Le toucher comme une épée va droit au cœur de la résistance. La plupart des gens n’ont jamais eu un tel toucher

Extrait “La Méthode Rosen “ Ed. Le Courrier du livre

Entreprendre une démarche de développement personnel

Les tensions du corps sont des reflets de nos attitudes émotionelles. Quand les gens sont tendus, ils sont figés dans certaines façons d’être. Quand les muscles sont tendus, les articulations sont bloquées. S’ils le sont pendant longtemps, les articulations ne jouent plus leur rôle. Le corps peut se retrouver figé dans une certaine position, la personne est alors emprisonnée dans des attitudes qui la limitent.

Extrait “La Méthode Rosen “ Ed. Le Courrier du livre

Mieux vous connaître

Pourquoi est il important d’être en lien avec ses émotions enfouies? Ne serait il pas mieux de les laisser ainsi cachées?
La réponse est : « certainement pas! » Si nous refoulons continuellement les sentiments qui sont liées à nos expérience douloureuses, cela nous demande beaucoup d’effort de les maintenir dans notre inconscient. Et ils peuvent refaire surface au moment où on est le moins à même  d’y faire face. C’est comme si nous portions un poids écrasant qui nous empêche de nous épanouir. Ce processus conduit à une véritable transformation et pas uniquement à un changement temporaire. Quand la pression disparait, d’autres aspects de nous-mêmes sont libres d’émerger. Une fois devenu conscient un souvenir ne peu plus retourner dans l’inconscient. Nous pouvons alors le laisser partir.

Extrait “La Méthode Rosen “ Ed. Le Courrier du livre

 

Trouver une complémentarité avec d‘autres disciplines thérapeutiques

la méthode contribue au processus de développement intérieur de la personne. Ce développement intérieur a une influence fondamentale sur le physique, l’émotionnel et le spirituel. Elle s’adresse à ce qui, en chacun de nous, entrave l’évolution, c’est-à-dire à nos barrières. En résultent davantage de mobilité, moins de douleurs, un meilleur fonctionnement de tous les organes et une capacité respiratoire accrue.
Une fois que les personnes se sont ouvertes, elles peuvent avoir envie de travailler cette matière émotionnelle avec des mots auprès d’un psychothérapeute.

Extrait “La Méthode Rosen “ Ed. Le Courrier du livre